Comment vaincre la sorcellerie ou (méchanceté), humaine dans un monde prétendu développé matériellement, mais très pauvre spirituellement (suite)

 

L’homme démon ou ange ? J’ai senti comme une nécessité d’écrire ce livre car nous vivons actuellement de grandes tragédies : on enseigne aux jeunes toutes sortes d’erreurs. On leur fait apprendre beaucoup de choses non seulement inutiles, mais dangereuses pour l’avenir et la félicité des adultes. Aux enfants, on donne des vaccins dont le rôle est de « provoquer une maladie sous une forme réduite, pour inciter l’organisme a créer une autodéfense. Avons-nous raison d’obliger l’organisme à se défendre d’une maladie qui n’existe pas ? Ce qui est sûr, c’est qu’en agissant ainsi, on ouvre la porte à toutes les autres maladies. Les vaccins provoquent toujours un déséquilibre humoral et affaiblissent l’organisme au lieu de le fortifier. Ce traitement agressif, dirigé contre le microbe, ne risque-t-il pas de léser l’organisme à plus ou moins longue échéance, en faussant le jeu des réactions de défense ? On arrive même à apprendre aux  jeunes le meilleur moyen de s’entretuer. C’est absurde, car, si arrivés à 15 ou 20 ans « les enfants soldats » doivent s’entretuer, il aurait mieux valu qu’ils ne naissent pas, ce qui éviterait ce sacrifice moderne de 20 années de régression. 

La pauvreté spirituelle ne serait-elle pas plus dangereuse que la pauvreté matérielle ? Les pandémies, les jeunes qui meurent en mer dans les îles Canaries, le taux élevé de chômeurs dans les capitales africaines…Je m’interroge et je ne peux pas fermer les yeux devant tout cela. Les armes pour détruire la vie des hommes, puis  l’environnement sont déversées par milliers, mais remplacées par les crises alimentaires, financières…

Or, personne ne nous enseigne jamais ce que nous sommes véritablement. Pourtant la nécessité  de se connaître est de toute évidence. Si l’homme ne connaît pas les pouvoirs infinis qui sont enfouis en lui, il ne pourra pas les utiliser et il restera un malheureux dans l’abondance que la Nature nous donne pour être heureux. La méchanceté ou sorcellerie peut être considérée, selon un certain point de vue – comme résultat d’une coupure de l’homme par rapport à la nature et au monde spirituel – comme le résultat de la plus grave maladie de l’homme, c'est-à-dire l’ignorance. « Nul n’est méchant volontairement, mais il l’est par ignorance »

Aujourd’hui, tout est prêt pour la guérison de l’homme et de la planète, pour la naissance d’une nouvelle époque : le Changement dans l’unité de la diversité. Les Etats-Unis, par l’élection de Barak Obama, ce 4 novembre 2008, viennent de donner un authentique et historique exemple de vraie sagesse, d’unité des hommes peu importe la couleur de la peau jusque-là mythifié. Nous ne pouvons plus créer sans Guidance intérieure, car nous sommes au bord de l’autodestruction, nos jouets sont si dangereux qu’un immense cri « au secours ! » jaillit du fond du cœur humain.

La réconciliation avec notre mère, la Terre s’impose. Elle nous dit : « Tu n’es pas sur cette planète pour souffrir et détruire la vie. Avec ton cœur, relie-toi à moi, et tu seras à chaque instant guidé, pour que ton pouvoir de création s’exerce en harmonie avec la vie de ton corps et avec la vie de la Terre ».

 

                                                        Dr Ferdinand NGOUBILI

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus